Quels sont les avantages de la franchise Attila ?

Quels sont les avantages de la franchise Attila ?

Vous ne souhaitez plus multiplier les CDD, les missions d’intérim ou signer un CDI. Vous avez l’intention de devenir votre propre patron et ce secteur sera en mesure de vous combler.

En effet, les Français sont de plus en plus nombreux à envisager l’ouverture d’une franchise puisqu’ils bénéficient d’un puissant réseau. Vous pouvez donc devenir franchisé Attila si vous correspondez au profil recherché.

Quelques points forts à ne pas négliger !

Si vous avez quelques hésitations à l’idée de vous lancer dans ce domaine, sachez que cette franchise dédiée à la rénovation et à l’entretien des toits devrait vous plaire.

En effet, vous aurez une formation de 10 semaines pour découvrir l’envers du décor ainsi que l’ensemble du process. Une équipe d’animateurs techniques sera à votre disposition afin de vous aider à bien démarrer votre nouvelle carrière.

  • Pour une reconversion professionnelle, une franchise peut être très efficace puisque vous ne serez pas seul à évoluer dans ce milieu.
  • Attila est aussi une enseigne renommée, vous bénéficiez d’un modèle économique éprouvé, le potentiel est très élevé et le chiffre d’affaires ne cesse de croître.
  • Ce sont aussi deux centres de formation qui sont à votre disposition si vous souhaitez améliorer vos performances.

Comment devenir Franchisé Attila ?

Pour devenir franchisé Attila, ce n’est pas très complexe, il suffit d’avoir 40 000 euros pour l’apport personnel et 26 000 euros pour les droits d’entrée.

Si votre profil correspond à celui recherché par les dirigeants, vous pourrez rapidement vous lancer dans l’entretien et la réparation de tous les types de toits.

C’est un marché prometteur puisque les Français ont besoin d’entretenir cette partie de leur maison puisqu’elle peut être la source de nombreux problèmes.

Il suffit également de regarder le marché du BTP et celui de la construction des logements pour comprendre que le secteur a encore de belles années devant lui.

A lire également