Entretien d’embauche : Savoir répondre aux difficiles questions 5 qualités 5 défauts

Category: Recherche d'emploi 14

Tout candidat est appelé au cours d’un entretien d’embauche, à énumérer 05 de ses qualités et 05 de ses défauts. Si cette partie de l’entretien déstabilise plus d’un, elle représente cependant l’occasion toute offerte de valoriser ses qualités.

Découvrer les 5 qualités forts à donner lors d’un entretien d’embauche pour répondre à la question 5 qualités 5 défauts

En réponse à la question du recruteur, celle relative à vos qualités, il est primordial de prioriser vos qualités qui correspondent au poste auquel vous postulez.

N’inventez pas des qualités que vous ne possédez pas, car cela pourrait se révéler être désavantageux.

Vous devez également pouvoir mettre en avant vos qualités en indiquant comment elles vous aideraient dans vos tâches quotidiennes. Voici donc 05 qualités à évoquer en réponse à la question des 5 qualités 5 défauts :

  • L’optimise : parler de votre nature optimiste vous ouvre le champ pour donner à votre recruteur, un aperçu de votre capacité à améliorer les choses ainsi que votre aptitude à nourrir votre motivation.
  • La facilité d’adaptation face aux changements : elle est l’une des qualités qu’apprécient les recruteurs. Les sociétés effectuent fréquemment en effet, des modifications en termes de stratégie et d’organisation. Faire ressortir cette qualité est une preuve que vous saurez tirer le meilleur parti des changements qui subviendront.
  • La curiosité : elle révèle votre capacité à élargir vos connaissances et votre disposition à toujours en apprendre plus. Cependant, elle serait plutôt perçue comme un défaut au cours d’un entretien d’embauche relatif à un poste nécessitant une très grande discrétion.
  • Avoir le contact facile : cette qualité sous-entend que vous êtes à même d’établir de bons rapports avec les autres et que les rassemblements ne vous indisposent pas. Elle est indispensable pour travailler sur des projets, assembler son équipe, et même pour se lancer dans la recherche d’informations.
  • La conviction : il convient de l’évoquer au cours d’un entretien d’embauche. Cependant, il vous faudra laisser transparaître votre amour pour ce que vous faites et bien plus, pour les activités que vous mènerez au sein de l’entreprise, avant de parler de votre conviction. Celle-ci rassure les recruteurs par rapport à votre candidature.

Les 5 défauts à donner lors d’un entretien d’embauche pour être pertinent aux questions 5 qualités 5 défauts

Parler de leurs défauts est une chose qui ébranle la plupart des candidats. Toutefois, il est possible d’aborder ses défauts tout en les rendant acceptables.

  • Le pessimisme : c’est un défaut qui est toléré par les recruteurs en raison de la facilité qu’ont les personnes pessimistes, à faire preuve de prudence et à réfléchir suffisamment avant d’agir.
  • Le désordre : être désordonné peut paraître être une qualité. Vous arrivez en effet, à toujours vous retrouver malgré le désordre. Il vous faudra cependant préciser que vous suivez rigoureusement les procédures quand bien même vous êtes une personne désordonnée.
  • Le contrôle : aimer avoir le contrôle sur tout pourrait être profitable à l’entreprise. Vous n’arrivez pas à déléguer les responsabilités et il serait judicieux de faire savoir à votre recruteur que vous vous investissez énormément dans votre activité de sorte que l’entreprise puisse toujours vous faire confiance.
  • La sensibilité : elle n’est pas vraiment tolérable en entreprise. Pour donc faire valoir ce défaut, faites remarquer à votre recruteur que les personnes sensibles ont un sens de l’observation très poussé et qu’elles sont particulièrement habiles. Qui dit sensibilité dit créativité. Aussi, les personnes ayant une grande sensibilité s’assurent de ne jamais offenser les autres.
  • L’ambition : les personnes trop ambitieuses ne sont pas souvent bien vues, d’autant plus lorsqu’il s’agit des candidats. Il ne s’agit cependant que d’une question de forme. De ce fait, abstenez-vous de dire que vous envisagez être à la tête de l’entreprise d’ici deux ans. Optez plutôt pour des formulations comme le fait d’entrevoir sereinement l’avenir et votre enthousiasme à mener des projets de longue durée. Précisez également qu’il est important pour vous, de projeter dès maintenant votre évolution au sein de l’entreprise.

5 qualités 5 défauts : Parler des Qualités qui collent à l’emploi pour lequel vous postulez

Il est courant d’avoir à répondre, au cours d’un entretien, à la question « quels sont vos points forts ? ou à citer ses 05 qualités.

Il est presque impossible de répondre convenablement à ce genre de questions sans s’y être apprêté. L’objectif n’est pas de répondre sans marcher ses mots.

Pour savoir lesquelles mettre en avant, il est primordial de pouvoir bien les répertorier. Vous n’aurez plus qu’à poser la question à votre entourage pour y arriver. Bien répondre à cette question nécessiterait aussi que vous teniez compte des qualités indispensables à votre secteur d’activité ou celles requises pour le poste objet de votre candidature.

De plus, pour faire ressortir vos plus-values, il vous faudra analyser le titre de l’appel d’offres relatif au poste auquel vous aspirez. Cela vous permettra en effet, de faire de vos aptitudes des qualités. Votre capacité à travailler en équipe ou à encourager vos troupes peut ainsi faire office de qualité.

Vous devez être suffisamment curieux et disposer d’un sens de l’écoute aigu pour acquérir ces compétences. L’offre d’emploi vous donnera une idée précise de ce que recherchent les recruteurs.

En résumé, tâchez de mettre en avant tous les avantages que vos qualités apporteraient à l’entreprise si elle vous recrutait.

image-entretien-embauche-5-qualites-5-defauts-2

Énoncer des Défauts en accord avec votre personnalité pour répondre à la question 5 qualités 5 défauts

Au cours d’un entretien d’embauche, il est impératif que vous présentiez vos défauts sous un bon jour afin que le recruteur vous perçoive comme étant le meilleur candidat. Vous devez donc parfaire votre réponse tout en restant véridique.

L’objectif du recruteur en vous posant des questions sur vos défauts est de tester votre aptitude à vous autocritiquer et à vous remettre en question.

Il serait malhonnête d’essayer de camoufler vos défauts. L’essentiel est que vous arriviez à refléter l’image de quelqu’un qui a conscience de ses faiblesses et qui s’intéresse à son développement personnel.

Répertorier vos défauts, nécessitera que vous vous concentriez sur un trait de votre personnalité qui vous déplaît. Il serait également souhaitable que vous présentiez vos faiblesses en utilisant des termes valorisants.

Si vous êtes de nature butée ou qu’il vous est difficile de déléguer vos responsabilités, dites que vous êtes quelqu’un de persévérant ou de méticuleux.

Vous devez faire preuve de spontanéité en répondant à cette question au cours de votre entrevue.

Pour y arriver, il vous faudra vous y exercer à plusieurs reprises afin d’être clair et succinct dans votre réponse. Tout comme pour vos points forts, vos proches vous aideront à répertorier vos faiblesses.

Veillez aussi à épurer la liste de vos points faibles. Vous devez avant tout, déterminer si vos défauts sont acceptables dans votre secteur d’activité.

Vous pourrez ensuite sélectionner vos cinq défauts mais tâchez de le faire de manière cohérente. Certains d’entre eux ne correspondent pas en effet aux espérances de votre futur employeur.

Pour finir, il est primordial que vous adaptiez vos points faibles aux exigences de votre activité professionnelle en raison du fait que vos défauts ne valent pas la même chose dans tous les secteurs d’activité.

Ainsi donc, en recherchant vos points faibles, priorisez ceux qui n’auront pas d’incidences sur le poste auquel vous aspirez.

Réussir à faire concorder vos défauts et le poste pour lequel vous postulez, que ce soit pour une évolution de carrière ou une reconversion professionnelle, est en effet la plus belle manière d’évoquer vos imperfections.

3 exemples de défaut à donner en entrevue quand vous êtes junior

Lorsqu’au cours d’une entrevue, on vous demande de citer quelques-uns de vos défauts, sachez que c’est une grave erreur de dire que vous n’en avez pas. Avoir des défauts est une chose qui s’applique à tous les hommes et les faire savoir à votre employeur montrera combien de fois vous êtes honnête. Toutefois, ce n’est pas tous les défauts qu’il faut énumérer. Juste ceux qui pourront donner de la force à votre dossier. Si vous hésitez sur quel défaut donner pour répondre à votre employeur, voici quelques exemples de défauts à donner : l’ambition, la force de caractère et l’obstination. Ces défauts constituent en fait des qualités que de nombreux recruteurs recherchent auprès de leurs employés pour la bonne marche de leurs entreprises. Les cités vous seront d’une très grande utilité.

Comment décrire votre niveau d’anglais lors d’un entretien d’embauche ?

L’anglais étant connu de tous comme étant une langue universelle, sa maîtrise est très recherchée par les employeurs. Avoir un employé ayant une maîtrise parfaite de cette langue est un atout. C’est ainsi que plusieurs entités préfèrent faire passer aux employés un entretien d’embauche en anglais pour évaluer le niveau de chacun. Si donc au cours d’une entrevue vous êtes appelé à décrire votre niveau d’anglais, sachez qu’il ne sert à rien de mentir si vous n’avez pas d’expérience. Pour décrire votre niveau de maîtrise de la langue, vous n’avez pas besoin de grandes choses. Vous pouvez par exemple parler de vous, votre parcours académique, de vos expériences sans toutefois forcer votre accent.

Mettre en avant son expérience personnelle pour réussir son entretien d’embauche 

Pour réussir un entretien d’embauche, sachez que le simple fait de mettre en avant votre expérience personnelle peut vous permettre d’obtenir un poste. Si vous avez donc de l’expérience dans un domaine donné, les énumérer vous fera gagner des points. Vous n’aurez qu’à mettre en avant vos précédentes réalisations au cours de l’entrevue pour parler de vous. Aussi, vous devez orienter votre discours autour du passé, du présent et du futur. Cela permettra à votre employeur de savoir que vous êtes capable de mener à bien votre travail et d’assumer vos responsabilités.

Quel délai moyen pour une réponse après un entretien d’embauche ?

Le bout de temps entre votre entrevue avec le recruteur et la signature ou non de votre contrat dépend de la société où vous avez déposé vos dossiers. Ce bout de temps dépend également du nombre de candidats qui ont postulé pour le poste disponible, au même titre que vous. Vous ne devez donc pas vite tirer de conclusion négative quand le temps passe. Le délai moyen d’attente varie habituellement entre 2 et 3 semaines. Au bout de 2 ou 3 semaines, vous devez normalement avoir des nouvelles de votre recruteur, quelle que soit l’issue de la réponse. Cependant, si un délai de trois semaines s’épuise, et que vous n’avez aucun signe, vous devriez entrer en contact avec la société afin de vous fixer.

Comment gérer le stress d’attente pour une réponse entretien d’embauche ?

Après une entrevue pour un recrutement, bon nombre de candidats entrent dans une période remplie de stress. En effet, dans l’attente de votre réponse, vous devez rester positif. Garder cet état d’esprit serait la meilleure solution. Pour y parvenir, vous pouvez vous mettre à l’esprit que peu de postulants parviennent à l’étape de l’entrevue de l’entretien, vous êtes donc à deux pas de toucher du doigt vos objectifs. Évitez à tout prix de vous de vous interroger sur les capacités et aptitudes des autres candidats. Après votre rendez-vous avec le recruteur, pensez à autre chose au risque de vous démoraliser.

Combien de temps attendre avant de répondre à une réponse positive d’embauche ?

Lorsque vous recevez une réponse positive de la part de votre recruteur, vous devez savoir comment vous comporter et quoi faire. À cet effet, vous vous poserez surement la question de savoir combien de temps il faut patienter pour répondre à cette réponse favorable. Sachez que vous devez prendre le temps de dissiper vos émotions afin de ne pas vous embrouiller et ensuite entrer très vite en contact avec lui. Il se pourrait en effet que la société ait besoin de vous à votre nouveau poste dans un bref délai. Une lettre ou un email de remerciement serait une bonne initiative après la réponse.

Quoi dire lors d’un retour favorable ou positif à un entretien professionnel ?

Après que la réponse positive du recruteur soit fixée sur vous, ce dernier entrera sans tarder en contact avec vous. Le recruteur peut décider de vous appeler directement sur votre téléphone et vous l’annoncer directement. Il peut également vous envoyer un email parlant de la réponse favorable. Quel que soit le moyen par lequel vous obtenez la bonne réponse, exprimez au recruteur vos sincères remerciements par des mots bien choisis. Restez surtout professionnel. Exprimez au recruteur votre détermination à mener à bien la mission qu’il vous confie en vous offrant le poste. Ceci le mettra encore plus en confiance à votre égard.

Related Articles