Comment devenir policier ? Découvrez les études et formations à suivre absolument

Category: Formation 27

Être un policier ou le devenir est un acte noble. En effet, ce corps de métier demande un réel sens du sacrifice, car il revient à mettre sa vie en danger tout simplement pour préserver ou protéger celle des autres.

Plusieurs jeunes personnes se sentent très attirées par ce corps métier et se sentent très honorés rien qu’à l’idée de penser qu’en tant que policier, ils serviront leurs communautés. Selon de nombreuses sources officielles, il existe à ce jour près de 144 000 agents de police en France.

Plusieurs branches sont à dénombrer dans le métier de policier. Il s’agit notamment de ceux qui organisent la circulation et veillent à sa fluidité, de ceux qui sont affectés au domaine criminel et de ceux qui effectuent des tâches administratives.

Bien qu’il soit possible que vous décidiez vous-même du domaine qui vous convienne le plus, il est également possible qu’on vous l’impose compte tenu des prévisions des autorités compétentes.

Selon le cas, il vous faudra impérativement justifier de certaines capacités requises avant d’être affectées à un poste dans un domaine donné. Pour vous qui avez le souhait de devenir un policier, cet article vous aidera à mieux prendre connaissance des préalables nécessaires pour ce métier.

Découvrez cette courte vidéo ce sur qui vous attend à l’école nationale de police

Les formations à suivre pour devenir policier ?

Le métier de policier demande plus que de simples aptitudes humaines et physiques. Il vous faudra également suivre des formations bien précises. Pour ceux qui deviennent un gardien de la paix, il est recommandé d’avoir en plus du baccalauréat un diplôme de niveau IV.

Il vous sera également demandé de passer certaines épreuves d’endurance et d’autres psychotechniques. Vous ne pourrez prétendre au poste de gardien de la paix qu’après avoir réussi avec brio ces tests. Retrouvez directement toutes ces informations sur le site officiel de la police nationale. Après ces derniers, le postulant pourra enfin entrer dans le corps des fonctionnaires d’État tout en bénéficiant du privilège d’exercer sa fonction pendant un délai minimal de 4 ans.

La procédure est toute autre pour ceux qui souhaitent devenir un officier de police. Passer un concours sera l’ultime phase de sélection. Les qualifications requises pour un tel poste sont entre autres le baccalauréat avec 3 années de formations universitaires. Toutefois, cette exigence n’est pas valable pour les parents ayant au moins 3 enfants et pour ceux qui sont des sportifs professionnels.

Après votre réussite à ce concours, vous aurez à suivre une formation à l’École Nationale Supérieure de Police (ENSP). Cette dernière est également obligatoire et durera environ 18 mois. Ce n’est qu’après avoir passé avec brio les différentes étapes que vous pourrez intégrer les corps de l’institution. Il s’agit notamment de la Police judiciaire, de la Compagnie Républicaine de Sécurité (RCS), de la Direction centrale du renseignement intérieur (DRCI), etc.

Qu’attendons d’un policier en mission ?

Le policier veille à la sécurité des personnes et des biens au sein d’un espace donné. Dans la quasi-totalité des cas, ces hommes doivent tout simplement être des agents de terrain qui vont essayer tant bien que mal de réaliser les missions qui leur seront assignées. Ces dernières peuvent être d’ordre préventif ou répressif. Néanmoins, cela dépendra du poste qu’occupe ce dernier : lieutenant, capitaine, commandant…

Dans ce corps de métier, le policier peut être affecté à plusieurs postes. En effet, le policier peut se retrouver à effectuer des tâches administratives à l’instar de la rédaction des rapports et procès-verbaux. Il peut également effectuer des surveillances, des filatures, des perquisitions et des interpellations. Le démantèlement des groupes de terroristes, des réseaux de drogue et des réseaux de prostitution fait partie des missions d’un policier.

Les qualités à avoir pour être un bon policier ?

Le policier est une personne qui doit nécessairement faire preuve d’une très grande patience. En plus d’être courageux et réactif, le policier doit écouter, réussir à préserver le calme et la discipline partout où le besoin se fera sentir.

image les formations à suivre pour devenir policier

L’agent de police doit avoir un grand sens du discernement pour, chaque fois, faire triompher le vrai du faux dans le respect de la loi. Ses jugements doivent être impartiaux et très équitables. Il en est de même pour ses analyses et les décisions qu’il prend dans l’exercice de ses fonctions.

Par ailleurs, le policier doit faire valoir sa pleine forme physique. Qu’il soit sur le terrain ou dans un bureau, il est important que le policier soit endurant et dans une forme physique très appréciable. Ainsi, dès lors qu’une brigade a besoin d’effectif, ce dernier doit être en mesure de répondre présent avec un même dynamisme.

Vidéo de témoignages sur pourquoi devenir policier (gardien de la paix)

Métier de policier : grille de salaire

Il serait un peu difficile de prédire le salaire d’un policier. En général, il est important de garder à l’esprit que les mensualités du policier dépendront fortement non seulement de ses années d’expérience, mais aussi de son affectation.

Pour un début, le policier touchera environ 1 500 euros à la fin de chaque mois. Avec un grade de lieutenant, il touchera près de 3 000 euros tous les mois. Naturellement, il serait un peu délicat de prétendre qu’un tel salaire lui permettrait d’avoir tout le confort recherché.

Cependant, comme dans tout corps de métier, vous devez remarquer qu’un policier peut aussi évoluer dans sa carrière. Il peut subir des promotions internes et ceci après avoir passé avec brio les concours qui s’imposent. Ce faisant, à partir de 4 ans d’ancienneté, il est possible pour un policier de passer ces concours en vue de changer de statut.

Généralement, le recrutement des policiers est une activité dont le responsable est le ministère de l’Intérieur. Le policier est donc un agent de l’État. De ce fait, il est possible qu’il soit déployé partout où le besoin se fera sentir à l’intérieur du pays. Les métropoles ont tendance à absorber un nombre très important de policiers ; ce qui n’est pas forcément le cas avec les milieux ruraux.

Comment se préparer pour devenir policier ?

Il est possible de devenir un policier. Toutefois, avant de jouir d’une affectation pareille, il vous faudra remplir les critères de sélection y afférents. Vous devez tout simplement mériter d’être un policier. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il serait opportun de vous familiariser avec les informations qui sont diffusées sur le site de la Police nationale (police-nationale.net).

Vous pourrez y retrouver tout ce dont vous aurez besoin pour parfaire votre profil et prétendre avec plus d’assurance au métier de policier. Vous y retrouverez également toutes les formations à suivre pour réussir votre intégration. Qu’il s’agisse des recrutements pour le compte de la gendarmerie ou de la police nationale, vous aurez tout à gagner en faisant un tour sur ce site.

Les études à suivre pour être policière

Pour être policière, vous devez être admise à un concours obligatoire comme tous les autres domaines de la fonction publique. Vous avez la possibilité de devenir soit une gardienne de paix, soit une officière de police ou encore un commissaire de police. Si vous souhaitez devenir gardienne de paix, vous devez avoir un baccalauréat ou poursuivre vos études jusqu’au bac. Si vous souhaitez par contre devenir officière de police, vous devez poursuivre vos études jusqu’à la licence. Notez qu’il est fortement recommandé de faire ses études en droit. Le commissaire de police doit suivre des études jusqu’en master, en droit.

Pourquoi appelle-t-on la police nationale : les flics ?

Le surnom le plus courant des policiers est « flics ». Toute personne a déjà utilisé cette expression au moins une fois pour faire référence au policier. En effet, flics proviendrait du mot allemand « Fliege » qui veut dire « mouche ». Par le passé, les policiers avaient pour surnom « mouches à dard » parce qu’ils étaient vêtus en civil avec une canne qu’ils utilisaient pour la défense lors des attaques, tel un dard. Selon d’autres explications, « flic » proviendrait du mot latin « fligere » qui veut dire « battre ». Ceci faisait référence au fait que le policier était en ce temps habileté à vaincre un malfrat.

Comment intégrer une école de police et avec quelles qualités ?

L’entrée dans une école de police est faite sur la base d’un concours national. Celui-ci peut être externe comme interne. Selon le concours, les agents sont habituellement recrutés entre 17 et 35 ans. Il existe différents niveaux de formation, du bac au master. Lors du concours, vous aurez à composer des épreuves pouvant tester vos connaissances acquises durant vos études.

Par ailleurs, un policier doit avoir certaines qualités afin de bien exercer ses fonctions. En effet, il doit avoir le sens de l’honneur et du dévouement, faire preuve de diplomatie et d’autorité. Un policier doit posséder l’esprit de travail en commun, avoir de bonnes conditions physiques et mentales. Vous devenez donc cultivées ces qualités en vous lorsque que vous désiré entré dans une école de police.

Related Articles